Une idée, une minute : Cheesecake à Chavouot, pourquoi ?  par Myriam B.
Une idée, une minute

Une idée, une minute : Cheesecake à Chavouot, pourquoi ?

Immédiatement après Pessah, pendant 49 jours, le peuple juif attend et compte les jours jusqu'à Chavouot, le jour du don de la Torah sur le mont Sinaï.
Quel est le lien avec la coutume de consommer des produits laitiers (coutume, pas une obligation !), de nombreuses explications existent, en voici 3 :

Manger cacher
Avec le don de la Torah, les lois de la cacherout sont soudainement entrées en vigueur, en particulier la séparation du lait et de la viande. Or la Torah a été donnée pendant Chabbat, alors qu'il était impossible de cachériser des ustensiles ou de cuisiner des aliments cachers, le peuple juif a donc mangé ce qui était disponible, des produits laitiers, qui ont pour vertu d’être souvent prêts à manger - on connait tous les fringales-yaourts dispos immédiatement !

Lait = Torah
La Torah est la nourriture spirituelle des Juifs, tout comme une mère donne du lait pour nourrir un nouveau-né. Elle (la Torah) est nécessaire pour grandir et prospérer !

40
En hébreu, lait se dit ‘halav, sa valeur numérique est 40. Nous consommons des produits laitiers à Chavouot en souvenir des 40 jours que passa Moïse sur le Mont Sinaï durant lesquels il reçut le mode d’emploi de la Torah. Il passa 40 jours supplémentaires sur le Mont Sinaï, à prier pour le pardon de la faute du Veau d’Or, puis une nouvelle période de 40 jours avant de revenir avec de nouvelles tables de la loi.

A vos cheesecakes !

Vous avez aimé ? N'hésitez pas à partager !

0 Commentaire

    Aucun commentaire n'a encore été posté pour cet article.

Laisser un commentaire

Pour laisser un commentaire, n'hésitez pas à télécharger l'application essentiELLE.

Retrouvez la biographie de Myriam B. sur essentiELLE
Myriam B.

Juste une élève assidue et inspirée par Mariacha...

Facebook essentiELLE
Rubriques
Inscrivez-vous à notre Newsletter

Inscrivez-vous gratuitement pour être tenus informés des nouveaux articles d'essentiELLE.