Le désir d’enfants – Le rôle de la pensée  par Carole Taillandier Chouraqui
Santé de la femme

Le désir d’enfants – Le rôle de la pensée

Bonjour à toutes,

A l'initiative de Mariacha Drai, je vais traiter d'un sujet que je connais particulièrement bien, celui de l'infertilité dans le couple. La difficulté d'avoir des enfants à notre époque est de plus en plus fréquente  malgré les énormes progrès de la médecine dans ce domaine.

Nous allons, si vous le voulez bien, analyser ensemble dans une série d’articles, les différentes causes possibles de cette infertilité et son traitement psychologique et spirituel car, avec l'aide d'HM, tout est possible !

Ce premier article va traiter essentiellement du rôle de la pensée dans cette pathologie.

En effet, l’un des principes majeurs de nos Hazals, nos sages de mémoire bénie, nous enseignent par transmission orale et ce depuis le second temple: « Tu es la où ta pensée est »

Cette petite phrase aussi puissante que simple nous dévoile un don immense que nous possédons.


Elle signifie d’une part que notre pensée est à l’origine de notre faculté à vivre le moment présent. Cela induit le fait que notre pensée va influencer notre manière de voir les choses et donc avoir un impact direct sur notre humeur, nos émotions, et donc notre bien-être.

D’autre part, elle témoigne du fait que nous pouvons nous télétransporter instantanément par la pensée dans un endroit et une situation donnée, elle est ainsi à l’origine de tout notre imaginaire, notre  « dimayon » , et impacte là aussi directement nos 5 sens qui vont avoir une résonnance majeur sur notre corps et notre métabolisme.

Or nous savons que nos pensées sont automatiquement biaisées par nos expériences, notre environnement et notre intérêt personnel, nos néguiot qui sont sous l’emprise de notre « Yetser Ara ».

En gros ce dernier, se fait passer pour notre meilleur ami, il manipule notre pensée et falsifie la réalité … Il nous sabote le moment présent et nous fait croire que nous ne pouvons pas changer, ni notre nature, ni les évènements, et nous enfonce dans un déterminisme infernal qui nous empêche de penser autrement donc de voir autrement et donc d’agir autrement.


Vous l’avez compris  le « dimayon » c’est-à-dire  l’imaginaire est l’arme absolue de notre Yetser Ara, autant vous dire le terrain de jeu préféré de nos pensées .. surtout chez nous les femmes, on excelle dans ce domaine, on se fait facilement des films en 3sec 30 avec quelques petites choses, on peut monter très vite…

Un autre outil du Yetser Ara ancré dans la nature de l’homme puisqu’elle date d’Adam Harichon, est la facilité avec laquelle on se dédouane de toute responsabilité remettant la faute sur l’autre, ou le problème sur l’autre,  ou sur le compte de la vie, de la situation, de ses parents, de la chance….quitte Razve shalom à remettre la faute sur HM lui-même …

Alors me diriez vous ? Comment s’en sortir si nous sommes tous matricés depuis Adam et que notre pensée est voilée, contaminée par notre Yetser Ara… ?

Il faut d’abord la détecter, prendre conscience de ce schéma de fonctionnement.

Déjà si votre pensée vous amène à un déterminisme même si ce dernier est fondé, par exemple pour les cas d’une femme n’arrivant pas à avoir d’enfants : j’ai une trompe bouchée, mon taux de FSH est cata, j’ai des ovaires polykystiques, j’ai de l’endométriose, j’ai une réserve ovarienne quasi nulle, mon mari a un spermogramme cata avec 98% d’atypiques ou ils ont une mobilité proche de celle des escargots…ou encore, avec la mère que j’ai eu ou le père, ou mon enfance, ou telle expérience, ou l’endroit où j’ai grandit……etc.


Là, ON DIT STOP …  Le Yetser Ara est forcément derrière tout ca …

Certes c’est vrai, on ne va pas nier une réalité « objective » il sait que nous sommes douées d’intelligence … et forcément tous ces éléments vont avoir un impact, et il faut les travailler pour les dépasser ou les traiter mais surtout ON N’A LU LE MESSAGE QUE DANS UN SENS…, finalement à travers ses épreuves c’est QUOI le message d’HM ? il attend quoi de nous ???...car nous avons une certitude HM peut tout, car il a tout créé, il peut tout transformer, tout arranger, le déterminisme n’existe pas  et il a forcément mis en nous les outils pour REUSSIR car il ne veut QUE NOTRE BIEN.

Or pour qu’il agisse en notre faveur il faut que l’on fasse les bons choix ! C’est uniquement dans le choix que se trouve notre libre arbitre !  Alors on va s’accrocher on lui FAIT CONFIANCE à lui car lui est illimité, il voit ce que nous ne pouvons voir, il ouvre les portes que l’on n’imagine même pas… juste il veut voir COMMENT ON REAGIT pour nous permettre de NOUS AMELIORER et nous offrir un super Baby …


Alors j’entends votre remarque , oui oui mais pourquoi certaines n’ont aucun problème pour avoir des enfants et nous on galère autant ??? et bien , je ne sais pas car je ne suis ni la fée clochette, ni Mary Poppins et surtout  je ne suis pas HM… mais  je pense tout simplement que leurs épreuves ne se trouvent pas là…  et croyez moi parfois il vaut mieux ça que d’autres choses qui peuvent être beaucoup plus dures hass veshalom.

Une fois que la 1ère grosse ruse du YA  est déjouée, et je vous assure qu’il ne lâche pas facilement, il faut tout de suite AGIR, quitte a agir à l’opposé de ce que vos avez l’habitude de faire.


Je vais vous donner un exemple très perso, cela reste entre nous, j’ai eu un mal fou  à avoir mon 2ème enfant, j’ai fait 6 fausses couches vers 3 mois qui, à part la dernière, ont toute nécessité un curetage sous anesthésie générale.

A la 5ème fausse couche, toujours tardive sinon ça serait trop simple, j’ai décidé de prendre cette nouvelle non pas comme un coup de massue une fois de plus mais comme un cadeau, comme une super nouvelle, j’ai orienté mes pensées en me disant qu’HM devait m’aimer terriblement pour m’avoir éviter 5 fois de suite d’avoir un enfant hass veshalom qui n’aurait pas été viable ou peut être avec des malformations physiques ou mentales qui auraient occasionnes sans aucun doute pour toute ma vie des galères et que je devais lui en être d’une reconnaissance sans limite ! Habituellement, cela aurait été une fois de plus une journée de tristesse et de déception, et j’aurais demandé à ma mère de nous inviter pour chabbat… C’était un vendredi matin.. J’ai alors séché mes larmes de plainte et je me suis mise a sourire comme si j’avais reçu une merveilleuse nouvelle, je suis allée chez le coiffeur puis dans un magasin pour acheter une jolie robe en vue de chabbat, et j’ai fait des courses pour cuisiner,  je voulais faire un SUPERBE chabbat pour le remercier et c’est moi qui ai finalement reçu ma famille chez moi. Pour une fois mon chabbat était prêt avant l’heure, j’avais posé une jolie table et le soir mon mari qui en rentrant pensait me trouver en mode cata, a été très surpris de voir que j’avais déjà tout fait et qu’en plus j’étais au top ! Il n’a d’abord pas compris, m’a bien demandé de lui confirmer que les résultats de l’écho avaient été déterminant et ensuite il m’a demandé mais alors pourquoi es tu si gaie ?????


Et je lui ai expliqué, que nous nous étions trompé depuis 5 ans, que ce n’était en aucun cas une punition mais bien par amour que D. nous a éprouvé car grâce à ces épreuves nous avions en 5 ans réussis à avancer dans notre pratique religieuse, que nous avions pu consacrer beaucoup de temps à notre petit garçon qui en avait eu vraiment besoin, que j’avais totalement changé de voie professionnelle pour un métier plein de sens, me laissant plus libre pour les traitements,  pour aider énormément de gens et qu’enfin nous avions aussi pu renforcer notre couple.  J’ai conclu que, vu ainsi, nous avions eu beaucoup de chance, et que maintenant il fallait vraiment LUI faire pleinement confiance que nous aurions cet enfant si telle était sa volonté donc si c’était bon pour nous et notre famille. Si nous étions prêts à accueillir cette nechama si exceptionnelle qu’elle nécessite autant de préparation ! J’ai alors arrêté tous les traitements, je suis retombée enceinte très rapidement naturellement mais l’embryon n’a pas tenu et j’ai fait une 7ème fausse couche mais qui est partie seule BH, et 2 mois plus tard je suis de nouveau tombée enceinte et cette fois ci, la grossesse s’est passée magnifiquement bien… notre fille a aujourd’hui 9 ans . C’est un soleil 😊 si nous n’étions pas passés par ces épreuves notre vie à tous n’aurait pas été la même et pas une journée ne passe sans que je remercie HM pour son immense amour et pour nous avoir permis de nous réaliser à travers ces épreuves et qu’il puisse nous permettre maintenant de continuer a grandir avec des épreuves douces car l’on est aujourd’hui capable de comprendre très vite qu’une épreuve est une CHANCE et de ce fait de très vite changer notre pensée pour être là où HM veut que l’on soit !


Nous voyons maintenant encore mieux la puissance de cette petite phrase … n’est ce pas ?

« Tu es la où ta pensée est »

C’est cette épreuve qui m’a notamment permis de réaliser l’importance du regard que l’on porte sur une situation tant il est puissant et décisif quant à son issue.  

En résumé il faut TOUJOURS espérer et bien penser pour bien agir ou bien réagir et amener SDV un dénouement positif.

Maintenant dans les faits, c’est vrai qu’il ne suffit pas de le savoir ou même le comprendre pour l’appliquer. Il est même souvent très difficile quand nous vivons ces situations de les voir positivement et d’en avoir une bonne lecture sans être aidée.


C’est pourquoi j’ai conçu des séances de sophro-thora-coaching pour accompagner toutes celles confrontées à ces ascenseurs émotionnels afin de leur permettre de mieux réussir à appréhender positivement ces situations.

La sophrologie étant basée entre autre sur la visualisation, elle agit sur notre perception, sur nos sens, et utilise positivement la puissance de l’imaginaire pour créer de nouvelles liaisons neuronales nous amenant à mieux penser, mieux imaginer pour agir autrement et sortir de notre « galout » interne

Je vous enverrai deux petites vidéos dans lesquelles je vous expliquerai des exercices pratiques qui permettent de se détendre rapidement et de libérer la charge mentale et faire redescendre les tensions du corps .

Voici déjà des exercices de coaching que vous pouvez faire seule 


EXERCICE 1

à essayez au quotidien de tenir un petit cahier .

Au recto, notez toutes les choses positives dont vous bénéficiez directement ou indirectement : vos « midot », cad traits de caractère, votre entourage, vos biens matériels, les parties de votre corps qui sont en bonne santé ect…

Puis chaque jour, notez également au moins 3 choses positives qui se sont passées dans votre journée, cela peut être même des toutes petites choses ,le soleil sur votre peau, le chant d’un oiseau, un beau paysage, un sourire, vous avez trouvé une place de folie pour vous garer avant un rdv important, vous avez évité l’orage juste à temps ou vous avez réussi à avoir votre bus …ou une bonne nouvelle, vous avez réussi quelque chose, vous avez observé une scène qui vous a rempli de joie etc...

Remplissez vous avec en les lisant et relisant tous les soirs en développant petit à petit un sentiment de gratitude et cela vous aidera à voir et penser positivement.

C’est une gymnastique .. pour bien penser il faut s’entrainer…

Au verso notez, ce que j’appelle vos petites phrases pourries, celles qui vous sabotent, par exemple : c’est trop dur, ca va jamais marché, pourquoi moi, je suis nulle, j’ai un corps pourri, je suis même pas capable de donner un enfant à mon mari …

Une fois notée, vous la rayez et vous notez le contraire par exemple : c’est trop dur à je vais y arriver / ça va jamais marcher à la persévérance paye, je suis sure qu’HM va m’aider et cela va fonctionner / pourquoi Moi ? à je suis unique, je suis la fille d’HM, il ne m’abandonnera jamais , je lui fais confiance cela doit être utile pour moi / je suis nulle à me dénigrer revient à dénigrer HM qui m’a tout donné et m’a fait a son image. BH je suis incroyable alors etc. …

Et toutes les phrases construites ou repensées positivement vous les renotez dans la partie Recto …


EXERCICE 2

Un autre exercice est de supprimer de votre vocabulaire les mots : jamais/ toujours, impossible/ injuste /si /mais qui vous empêchent d’avancer dans vos raisonnements ou vous déresponsabilise


EXERCICE 3

LA PRIERE ! Peu importe votre niveau de croyance ou de pratique parlez à HM, échangez avec lui tous les jours , demandez lui ce dont vous avez besoin, confiez lui ce qui est lourd pour vous à porter et demandez lui de s’en charger et de vous aider .. La prière, en plus de permettre à notre « nechama », notre âme spirituelle,  de se connecter à HM, les scientifiques attestent qu’elle permet, en analysant les mouvements dans notre cerveau et dans notre corps,  de se détendre profondément et de lâcher prise, et de sentir rapidement les battements cardiaques devenir plus fluide et harmonieux, et donc d’avoir un impact rapide et positif sur notre système immunitaire. Bref que du bonus gratuit, à portée de main sans aucun effort ….dont il faut abuser !!


Alors mesdames, accrochez vous en zone de turbulence, votre émouna, confiance aveugle en D.,  est votre ceinture de sécurité et sachez que c’est HM qui pilote ! Laissez-vous guider, faites lui une confiance aveugle et avancez toujours avec joie et gratitude !!!

Vous avez aimé ? N'hésitez pas à partager !

4 Commentaire(s)
    • Joëlle
    • 27 Janv. 2023

    Bravo ! Très bel article

Laisser un commentaire

Pour laisser un commentaire, n'hésitez pas à télécharger l'application essentiELLE.

4 Commentaire(s)
    • Laurence
    • 27 Janv. 2023

    Bravo!tout est dit et bien dit👋🙏

Laisser un commentaire

Pour laisser un commentaire, n'hésitez pas à télécharger l'application essentiELLE.

4 Commentaire(s)
    • anais
    • 30 Janv. 2023

    C’est si bien expliqué ! Merci et bravo

Laisser un commentaire

Pour laisser un commentaire, n'hésitez pas à télécharger l'application essentiELLE.

4 Commentaire(s)
    • Nathalie
    • 30 Janv. 2023

    Bravo ! Magnifique!

Laisser un commentaire

Pour laisser un commentaire, n'hésitez pas à télécharger l'application essentiELLE.

Retrouvez la biographie de Carole Taillandier Chouraqui sur essentiELLE
Carole Taillandier Chouraqui

Sophro-Thérapeute spécialisée notemment dans les problématiques liées à l'infertilité, la grossesse et à l'enfant.

Diplômée de L'institut de Sophrologie de Paris 

#Pratcienne en PNL

#Naturopathe- Cena - Robert Masson

#Master en communication à l'ESCP

(Numéro de téléphone sur demande par mail: bureauessentielle@gmail.com)

Ses derniers articles
Facebook essentiELLE
Rubriques
Inscrivez-vous à notre Newsletter

Inscrivez-vous gratuitement pour être tenus informés des nouveaux articles d'essentiELLE.