La Paracha en halla - Kora’h par essentiELLE
Cuisine et saveurs

La Paracha en halla - Kora’h

Cette semaine

Parachat Kora'h

Kora’h, personnalité éminente de la lignée des fils de Lévi, mène une rébellion contre le leadership de Moïse et d'Aharon, arguant que tout le peuple étant saint, l'autorité ne pourrait uniquement demeurer entre les mains de ces deux frères. 

Moïse s'en remet au jugement divin : Aharon et Kora’h apportent un sacrifice d'encens, afin de déterminer lequel sera agréé. Le test est sans appel. Kora’h et son entourage sont engloutis par la terre, et une épidémie frappe le peuple, que seule l'offrande expiatoire d'encens d'Aharon permet d'apaiser. La préséance liturgique d'Aharon est encore confirmée par le fait que seul son bâton fleurit, au milieu de celui de chacun des princes des tribus.

Selon le Rashbam, le petit fils de Rachi, commentateur célèbre, la floraison du bourgeon et l'apparition des amandes se sont produites en public "sous les yeux de tout Israël" après que Moïse ait retiré son bâton de la Tente d’Assignation. 

Le Rashbam explique que si les trois étapes s’étaient produites en même temps dans la Tente, hors de la vue des gens, alors personne n'aurait été conscient des étapes de la floraison et de l'épanouissement. Ils n'auraient vu que le produit final - les amandes - et il aurait été donc inutile que la Torah mentionne les deux premières étapes.

La Rosh Yeshiva de Gateshead demande - selon le Rashbam - pourquoi était-il nécessaire de mettre le bâton d'Aharon dans la Tente ? Il fallait laisser tous les bâtons à l'air libre, visibles par tous, et les gens auraient regarder tout le processus se dérouler : la floraison, le bourgeonnement et enfin les amandes. Le Rosh Yeshiva de Gateshead répond que dans la spiritualité, encore plus que dans la matérialité, plus un élément est sacré dans son origine, plus l'élément qui en émane le sera.

La raison pour laquelle la fleur originale a dû fleurir dans la Tente, est qu'une fleur qui commence à pousser "Devant Hashem" a un impact sur tous les fruits suivants. Si l'environnement dans lequel elle a commencé est "Devant Hashem", alors toute sa croissance ultérieure sera une croissance différente.

C'est une leçon profonde. C'est une leçon quant au fait d’avoir des enfants. C'est une leçon aussi en termes d'éducation des enfants. C'est une leçon pour s'assurer que les fondations et la structure originelle de l'éducation d'un enfant sont mises en place dans les meilleures conditions possibles. 

C'est pourquoi il était si crucial que le bourgeonnement original de la fleur - qui était symbolique de la graine d'Aaron pour toutes les générations futures - ait lieu dans les limites de la Tente, "Devant D’… ". Cela transforme les gens en personnes différentes et les fruits en fruits différents, parce qu'ils se sont épanouis initialement dans la Tente d’Assignation, devant D’…


Vous avez aimé ? N'hésitez pas à partager !

0 Commentaire

    Aucun commentaire n'a encore été posté pour cet article.

Laisser un commentaire

Pour laisser un commentaire, n'hésitez pas à télécharger l'application essentiELLE.

Retrouvez la biographie de essentiELLE sur essentiELLE
essentiELLE

essentiELLE

Facebook essentiELLE
Rubriques
Inscrivez-vous à notre Newsletter

Inscrivez-vous gratuitement pour être tenus informés des nouveaux articles d'essentiELLE.